A la découverte du Stekerlapatte dans les Marolles

Hier soir nous avons eu le plaisir de franchir la porte du Stekerlapatte ! Ce petit restaurant se situe dans le coin méconnu des marolles, juste derrière le palais de justice. C’est donc rue du prêtre que vous pouvez découvrir la charmante façade de cette institution Bruxelloise, vieille de 35 ans. Entièrement rénové il y a environs dix mois (boiseries vernies, peinture fraiche, et déco ajustée) c’est avec goût et respect de son histoire que la nouvelle direction s’est appropriée le lieux ! Stekerlapatte

Quel drôle de nom que « Stekerlapatte » le charmant garçon de salle nous explique que cela signifie à peut près « nager entre deux eaux ». Libre à vous de l’interpêter à votre manière. En tout cas nous, on se dit que le Stekerlapatte surfe sur plusieurs vagues. Entre bistroquet et fine cuisine, du plat typique bruxellois aux influences asiatiques, il semble évident que les identités du lieux sont multiples !

Stekerlapatte

Côté nourriture, la carte propose un large choix d’entrées chaudes, froides ainsi qu’un multitude de spécialités belges, on y retrouve d’ailleurs une spécialité du quartier des marolles, le bloempanch (gros boudin noir). En entrée, nous nous laissons tenter par le duo de croquettes fromages/crevettes et les saint-jacques au safran. Rien à dire, très bonne surprise, c’est fin, bien présenté et les produits sont bien mis en avant.

Stekerlapatte

Côté plat, Arthur fait une expérience en prenant une spécialité du chef : le pied de cochon rôti et sa sauce tartare maison, Natacha reste dans les classiques avec une entrecôte sauce roquefort. Le pied de cochon est cuit à la perfection mais comme nous l’explique le chef, « le pied de cochon on aime ou on aime pas », pour notre part on aime le gout mais c’est très particulier. N’oublions pas que c’est un abat. La sauce tartare quand à elle est d’une finesse surprenante ; délicieuse. L’entrecôte est excellente, la viande est très bonne, on retrouve ce petit côté grillé que nous adorons et la sauce roquefort est comme on l’aime; sans trop de crème pour retrouver au mieux le goût du roquefort.

Stekerlapatte

Stekerlapatte

Pour clôturer en beauté le repas, nous choisissons une crème brulée pour deux, ainsi qu’un Irish Coffee.

Stekerlapatte

Pour résumer on a beaucoup aimé l’ambiance, l’accueil chaleureux et la qualité des produits. Les desserts sont tous faits maison et tous les produits sont d’une fraîcheur évidente. Le Stekerlapatte a été une très bonne surprise, c’est certain, on y retournera surtout vu le rapport qualité/prix.

Petit plus, un fumoir cosy et confortable se trouve à l’étage, autant dire que en hiver c’est plutôt confortable !

Stekerlapatte

A bientôt pour un nouvel article,

Natacha & Arthur.

Plus d’infos sur le restaurant Stekerlapatte :

www.austekerlapatte.be

Adresse : Rue des Prêtres 4, 1000 Bruxelles, Belgique
Téléphone :+32 2 512 86 81
Heures d’ouverture : 12:00 – 14:30, 18:00 – 23:00

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s